pharmaland le jardin des futurs pharmaciens

forum des futurs pharmaciens Algériens
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OUSSAMAPHARM
Garde champêtre
Garde champêtre


Masculin Nombre de messages : 139
Age : 29
Localisation : UN PEU PARTOUT
Niveau : pharmacien
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pensez vs ?   Sam 23 Jan - 14:20

Bonjour , confrères voyez vous la bassesse à la quelle est arrivé l'exercice de notre profession ? J'ai travaillé au sein de différentes officines de pharmacie en pensant à chaque fois que je pourrais trouver un pharmacien qui n'exercera sa profession et son métier noble pour moi que dans le cadre éthique . Mais toujours je me trouverai étonné des actes et des tricheries que ces derniers utilisent en les prenant pour des techniques . La substitution en respectant la DCI est un droit mais après demander l'avis du patient , mais malheureusement on substitue des medoc en ne respectant meme pas la DCI , Recommander des produits dont la date de perremption est proche meme s'il s'agit pas de la vraie indication du medoc . Faire des prescription pour des assurés CNAS meme si ces derniers n'ont pas besoin de ces medocs ? Je culpabilisais les pharmacien , mais quand j'essaye d'effectuer une commande , la televendeuse m'exige de prendre tant d'1 medoc generique avec un bonus interessant pour que je puisse prendre qlq boites ou flacons d'1 medoc Francais largement prescrit . Pourquoi vendre aux gens de l'opracide qui coute environ 450 DA au lieu du lomac qui ne fait que 200 DA ? Pourquoi le marché du medoc n'est pas riguoureusement controllé ?
J'ai détésté , l'officine , la pharmacie , lebled
Que pensez vs confrères ?
Revenir en haut Aller en bas
sirin
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate


Féminin Nombre de messages : 42
Niveau : 4eme année hamdoulah
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 15:04

je vous comprends mais c'est comme ça que ça marche en algerie malheureusement, ce n'est pas qu'en pharmacie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 21:26

C'est tres triste ce que tu dis la Sad , tres triste.
Revenir en haut Aller en bas
lolophora
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 173
Localisation : ici
Emploi/loisirs : révasser,dessiner, peindre, surfer...
Niveau : GAME OVER
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 22:08

Encore une fois, vous mettez le doight sur un sujet qui me tient à coeur.
Moi; j'ai pris connaissance de ces trucs là, lors de mon stage bénévole et le problème c'est que les propriétaires font ça avec plaisir (si non en fin du mois ils seront que millionnaires au lieu de milliardaires) et que le stagière, assistant, ou remplaçant doit assister à tout ça et se taire.
Revenir en haut Aller en bas
Rosmarinus
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 130
Niveau : pharmacienne
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 22:21

c'est trés vrai et trés desolant, la ou je travail c'est pareil on liquide sciemmt du glorion a la place du amarel sans demander l'avis du patient parsqu'on a un stock du glorion date proche 03/2010, et ce qui est desolant c'ets que pour la plupart c'est des malade chronique avec des ordo trt pour 3mois,donc ces medoc vont étre périmés avant méme d'étre entamé par les malade. mais c'est pas uniquement la faute au pharmaciens,c'est aussi celle des fournisseur qui exercent leur chantage, le derniers en date auquel j'ai assisté 10 boite lutenyl qui est en rupture contre 1carton penamox 1g dte peremption 02/2010 no comment
Revenir en haut Aller en bas
pharmaintik
Soldat
Soldat


Masculin Nombre de messages : 431
Niveau : Pharmacien installé
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 22:29

franchement je vois pas le probleme tant que la dci est la meme,
Revenir en haut Aller en bas
lolophora
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 173
Localisation : ici
Emploi/loisirs : révasser,dessiner, peindre, surfer...
Niveau : GAME OVER
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 22:31

En ce qui est de la substitution, qui fait payer le patient plus qu'il le faut: ça peut passer puisque la loi consernant le droit de substitution n'est pas tellement claire, et que le résultat thérapeutique attendu est obtenu ou presque obtenu dans tout les cas(bien qu'ils faut pas négliger le changement d'excipients, forme, et marque dans certains cas ça peut s'avérer dangereux)

Mais les horreurs aux quelles j'ai assister, et qui m'ont marqués sont:
-la vente des produits de "caba" non enregistrés donc non autorisés.
-donner à un malade chroniqe(titulaire d'un carnet CNAS) 3boites de médicaments qui vont se périmer pendant la première semaine, ainsi les 1er tps ça marche bien pour lui, pour finir le reste des jours: problème.
-le conseil d'un antibiotique à quelqu'un qui n'en n'a pas besoin pou peur qu'il se périme.
-proposer à.. et faire convaincre quelqu'un qu'il a besoin d'un collyre, car y en avait bcp sur l'étagère et ça marchait pas.
-l'entente avec le medecin d'à côté, pour "faire marcher" un médoc qui "marche pas"

Le problème c'est que ce pharmacien(plus tôt le mari de la pharmacienne, car lui, n'a rien avoir avec la pharmacie en tant que formation) se sent heureux, brâve, et intelligent à chaque fois qu'il fait ça!!!!
Revenir en haut Aller en bas
(0_0)
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate


Féminin Nombre de messages : 70
Niveau : A-3
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 22:37

Rosmarinus a écrit:
le derniers en date auquel j'ai assisté 10 boite lutenyl qui est en rupture contre 1carton penamox 1g dte peremption 02/2010 no comment

c.à.d que pour achéter 10 b de lutenyl la pharmacien doit acheter un carton d'un autre médicament même s'il n'en a pas besoin ??? c'est ça !!!!
Revenir en haut Aller en bas
lolophora
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 173
Localisation : ici
Emploi/loisirs : révasser,dessiner, peindre, surfer...
Niveau : GAME OVER
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 22:52

à pharmaintik:
hereusement que vous posez la question, hé ben en voici la réponse:
-princeps=générique, et générique=princeps ça c'est connu.
-le pharmacien a tout droit de substitution selon la loi.
-Mais comme le pharmacien est un professionnel de santé, il doit avant toute substitution prendre conscience que
*des fois le malade est allergique à un des excipients de cette marque, alors qu'il supporte bien l'autre. exemple: paracétamol et paramol.
*il y a la question d'efficacité: bien que ça n'a pas été prouvu, on dit que y a des marques plus efficaces que d'autres. exemple: CLAMOXYL est mieux que son générique.
*des fois le malade est habitué à une marque, couleur, boite, et n'accepte pas psychiquement le changement.
*bien sûr, sans parler du coût, et ça c'est connu faire payer un patient 380 DAau lieu de 180 DA alors que c'est possible d'éviter ça.
Revenir en haut Aller en bas
(0_0)
Eplucheur de patate
Eplucheur de patate


Féminin Nombre de messages : 70
Niveau : A-3
Date d'inscription : 12/11/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 22:56

lolophora a écrit:
à pharmaintik:
hereusement que vous posez la question, hé ben en voici la réponse:
-princeps=générique, et générique=princeps ça c'est connu.
-le pharmacien a tout droit de substitution selon la loi.
-Mais comme le pharmacien est un professionnel de santé, il doit avant toute substitution prendre conscience que
*des fois le malade est allergique à un des excipients de cette marque, alors qu'il supporte bien l'autre. exemple: paracétamol et paramol.
*il y a la question d'efficacité: bien que ça n'a pas été prouvu, on dit que y a des marques plus efficaces que d'autres. exemple: CLAMOXYL est mieux que son générique.
*des fois le malade est habitué à une marque, couleur, boite, et n'accepte pas psychiquement le changement.
*bien sûr, sans parler du coût, et ça c'est connu faire payer un patient 380 DAau lieu de 180 DA alors que c'est possible d'éviter ça.

waw lolophora trop bien expliqué merciiiiiiiiiiii

mais qq1 peut m'expliquer comment ça se passe lors de la commande ?
Revenir en haut Aller en bas
pharmaintik
Soldat
Soldat


Masculin Nombre de messages : 431
Niveau : Pharmacien installé
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 23:14

lolophora a écrit:
à pharmaintik:
hereusement que vous posez la question, hé ben en voici la réponse:
-princeps=générique, et générique=princeps ça c'est connu.
-le pharmacien a tout droit de substitution selon la loi.
-Mais comme le pharmacien est un professionnel de santé, il doit avant toute substitution prendre conscience que
*des fois le malade est allergique à un des excipients de cette marque, alors qu'il supporte bien l'autre. exemple: paracétamol et paramol.
*il y a la question d'efficacité: bien que ça n'a pas été prouvu, on dit que y a des marques plus efficaces que d'autres. exemple: CLAMOXYL est mieux que son générique.
*des fois le malade est habitué à une marque, couleur, boite, et n'accepte pas psychiquement le changement.
*bien sûr, sans parler du coût, et ça c'est connu faire payer un patient 380 DAau lieu de 180 DA alors que c'est possible d'éviter ça.

pour ce qui de la substitution c un droit absolu, pour ce qui est de bioequivalence c aux laboratoires specialisés de trancher et pas a des etudiants en pharma de parler d'allergies d'autant que les excipients sont generalement inerte sauf dans les cas de certaine molecules pour ce qui est du sccharose en ce qui concerne les diabetiques, le coté psychique je m'en balance, pour ce qui des peremptions c impossible que le pharmacien se fasse rembouerser un medoc par la cnas/casnos/caisse militaire alors qu'en periode de traitement il sea perimé, ils ont ont les numeros de lots avec les dates de permeption, les ordonnances sont rejetés par le systeme
pour ce qui est du surcout du medicament, je n'ai jamais vue un generique couter plus chere que le princeps
alors en somme ce que vous dites c du vent!
Revenir en haut Aller en bas
Queen
Caporal
Caporal


Féminin Nombre de messages : 905
Niveau : Interne
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Sam 23 Jan - 23:22

je confirme ce que dit pharmaintik:

Les differents caisses rejettent aux pharmaciens les factures comportant des medicaments
dont la peremption se fera dans moins de 3 mois: meme si le patient n'utilise le medicament que pour 10 jours par ex.

_________________


Inchallah
Revenir en haut Aller en bas
meissa
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 171
Localisation : there
Niveau : en amelioration
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Dim 24 Jan - 0:03

alors pour faire bref et rapide
le pharmacien peut faire une substitution de plein droit a condition que
le medecin n'ait pas mentionné "medicament non substituable"
que le prix de vente soit inferieur
qu'il soit sous la même forme pharmaceutique
et surtout apres avoir demander l'accord du patient
Revenir en haut Aller en bas
lolophora
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 173
Localisation : ici
Emploi/loisirs : révasser,dessiner, peindre, surfer...
Niveau : GAME OVER
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Dim 24 Jan - 0:20

Vous m'avez très mal compris, ainsi je dois m'expliquer avec des exemple concrets, qui se sont réelemment arrivé:
le saccharose est un excipient à effet notoire, ainsi un diabétique est suffisament averti sur ce point là. mais le cas dont je parle est par exemple: paracétamol de saidal contient l'amidon de mais comme un des excipient, alors qu'une autre marque:paramol contient l'amidon de blé, ce qui est nuisible pour les intolérants au gluten.
C'est l'exemple qui m'ai venu à l'esprit, et y a plein d'autres, c'est compris pharmaintik???
Revenir en haut Aller en bas
lolophora
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 173
Localisation : ici
Emploi/loisirs : révasser,dessiner, peindre, surfer...
Niveau : GAME OVER
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Dim 24 Jan - 0:29

Pour la bioéquivalence, j'ai bien écris la mention "bien que ça n'a pas été prouvue..." mais allah ghaleb, plusieurs personnes insistent sur le CLAMOXYL rouge(je ne veut pas faire de la pub) et les medecins y'wessouhoum 3lih.
ils disent qu'ils commencent à se sentir mieux, dès les premiers jours de la durée thérapeutique, alors qu'ils doivent attendre les derniers jours avec les autres marques. c'est comme ça allah ghaleb, je ne leur donnent pas raison, mais je ne néglige jamais le côté psychique du patient, car c'est une partie du corps humain tout comme le système fonctionnel, et qui influence directement l'observence.
Revenir en haut Aller en bas
lolophora
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 173
Localisation : ici
Emploi/loisirs : révasser,dessiner, peindre, surfer...
Niveau : GAME OVER
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Dim 24 Jan - 0:41

Tjs en réponse à pharmaintik:
si vous avez remarquez, on parle de substitution au ses large, càd le remplacement princeps par le générique, et le générique par le princeps.(réaction dans les 2sens)
et bien sur dans mon post, j'évoquait le cas ou par exemple on dispense au malade ketoderm à 380 DA alors que le générique de saidal coute presque 200DA.
dailleur, c'est de ça qu'a parlé oussamapharm dans le première page.
Revenir en haut Aller en bas
lolophora
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 173
Localisation : ici
Emploi/loisirs : révasser,dessiner, peindre, surfer...
Niveau : GAME OVER
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Dim 24 Jan - 1:02

En fin, mon dernier point à illustrer est celui de l'affaire de la péremption des médicaments.
pour les exemples que j'ai donné précédemment; ils font partie de mon vécu à l'officine, alors que celui que je vais cité ,m'a été rapporté par des malades arnaqués:
(je ne me souviens pas des dates et durée exactes, mais je les redemanderais si vous êtes intéréssés)
c'est l'assuré qui se présente en pharmacie le 01/06/09 et on lui dispense son traitement de 3mois: 3boites à utiliser avant juillet2009. le malade n'a pas fait attention, mais en arrivant chez lui, il se rend compte qu'il ne sera couvert que pendant 1mois puisqu'une boite ne tient qu'un mois.
bien sur la pharmacie ne lui a pas accépté la restitution, et puis ça pose pas prob pour elle, si elle se fait remboursé par la CNAS le même mois.
il fallait que le malade repaye son traitement, qui n'a pas été rembourssé du moment où il est titulaire d'un carnet.
tout ce qu'on lui a recommendé de faire, c'est de rédiger un rapport contre la pharmacie qui l'a arnaqué, en espérant une menace de rupture de sa convention avec la CNAS comme sanction.
Revenir en haut Aller en bas
OUSSAMAPHARM
Garde champêtre
Garde champêtre


Masculin Nombre de messages : 139
Age : 29
Localisation : UN PEU PARTOUT
Niveau : pharmacien
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Dim 24 Jan - 21:31

Citation :
pour ce qui de la substitution c un droit absolu, pour ce qui est de bioequivalence c aux laboratoires specialisés de trancher et pas a des etudiants en pharma de parler d'allergies d'autant que les excipients sont generalement inerte sauf dans les cas de certaine molecules pour ce qui est du sccharose en ce qui concerne les diabetiques, le coté psychique je m'en balance, pour ce qui des peremptions c impossible que le pharmacien se fasse rembouerser un medoc par la cnas/casnos/caisse militaire alors qu'en periode de traitement il sea perimé, ils ont ont les numeros de lots avec les dates de permeption, les ordonnances sont rejetés par le systeme
pour ce qui est du surcout du medicament, je n'ai jamais vue un generique couter plus chere que le princeps
alors en somme ce que vous dites c du vent!
Lé youminou a7adokom 7étta you7ibba liakhihi mé you7bbou lineffsihi
Supposant que t'es malade frero , tu prend de l'Amarel ou du Glorion , rifex ou telfast , tahor ou tarden , tareg ou valsan . C'est vrai que la substitution est un droit mais qu'après demander la permission du patient
Revenir en haut Aller en bas
Queen
Caporal
Caporal


Féminin Nombre de messages : 905
Niveau : Interne
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Dim 24 Jan - 22:01

lolophora a écrit:
En fin, mon dernier point à illustrer est celui de l'affaire de la péremption des médicaments.
pour les exemples que j'ai donné précédemment; ils font partie de mon vécu à l'officine, alors que celui que je vais cité ,m'a été rapporté par des malades arnaqués:
(je ne me souviens pas des dates et durée exactes, mais je les redemanderais si vous êtes intéréssés)
c'est l'assuré qui se présente en pharmacie le 01/06/09 et on lui dispense son traitement de 3mois: 3boites à utiliser avant juillet2009. le malade n'a pas fait attention, mais en arrivant chez lui, il se rend compte qu'il ne sera couvert que pendant 1mois puisqu'une boite ne tient qu'un mois.
bien sur la pharmacie ne lui a pas accépté la restitution, et puis ça pose pas prob pour elle, si elle se fait remboursé par la CNAS le même mois.
il fallait que le malade repaye son traitement, qui n'a pas été rembourssé du moment où il est titulaire d'un carnet.
tout ce qu'on lui a recommendé de faire, c'est de rédiger un rapport contre la pharmacie qui l'a arnaqué, en espérant une menace de rupture de sa convention avec la CNAS comme sanction.


je ne vois pas cmt c possible,
le malade aurait du se plaindre,
en tout cas là ou j'ai travaillé, par ex à cette date, on ne peut delivrer des medicaments qui se periment avant le mois de Mai, meme si par ex c'est un collyre que le patient va utiliser une semaine, ou un ATB qu'il va utiliser 10 jours ^^.

_________________


Inchallah
Revenir en haut Aller en bas
narcisse
Capitaine
Capitaine


Féminin Nombre de messages : 2083
Localisation : bin l'buro wa rgaaad
Emploi/loisirs : plantes médicinales
Niveau : mes cher amis vous me manquez tous
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Dim 24 Jan - 22:51

je sais que ce que je vais dire est un peu hors sujet mais bon c une simple remarque sur le fait que les pharmaciens (pas tous) n'ont plus de conscience;
alors que la feuille de maladie est un droit du malade, il doit la récupérer chez le pharmacien (je ne le savais pas jusqu'au moment de mon stage); sachez qu'il y a des pharmacies qui dispensent cette feuille mais avec leur cachet dessus pour que le malade reviens acheter chez eux

allah yahdina wa yahdihom

_________________
NEVER GIVE UP
Revenir en haut Aller en bas
lolophora
Garde champêtre
Garde champêtre


Féminin Nombre de messages : 173
Localisation : ici
Emploi/loisirs : révasser,dessiner, peindre, surfer...
Niveau : GAME OVER
Date d'inscription : 06/08/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Lun 25 Jan - 2:44

oui, oussamapharm, le malade a déposé son rapport au niveau de l'assurance et il attend tjs.
pour la date des faits, je vous ai dis que je n'été pas sûr, ce que je confirme c'est que c'été l'été passé, et que cet incident s'est arrivé 2fois à 2 patients différents: pour le 1er ça peut aller avec HISTAGAN, mais pour le 2nd une perte de 10 000 DA fatale.

les 2 ont perdu confience en leur pharmacien, alors que normalement c'est le contraire qui devrait se passé.
Revenir en haut Aller en bas
OUSSAMAPHARM
Garde champêtre
Garde champêtre


Masculin Nombre de messages : 139
Age : 29
Localisation : UN PEU PARTOUT
Niveau : pharmacien
Date d'inscription : 23/06/2009

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Lun 25 Jan - 14:07

Moi j'ai assisté à une scène au cours de la quelle le patient avait une ordonnance cntenant Lovenox 0,6 . Et on avait de l'Inohep date proche . Le pharmacien a tt simplement dis au patient . (Keyna 7édja khir melli ketebha tebib) . Le patient a repondu comment il va faire pour le rembouresseent et le pharmacien lui a dis ( dhok n'dirlek ordonnanace ) . Il a plein d'ordonnance contenant le cachet d'un medecin (son ami) et du service d'un etablissement sanitaire public . Il a fait la prescription et il a delivré de l'inohep c'est l'Algerie .Le malheur est que la corruption a touché tous les domaines et meme les medecins ne prennent les gens que pour des cobayes . Recemment j'étais allé voir un cardiologue qui travaille au sein de son cabinet privé et je lui ai parlé avec un language purement scientifique . Wallah , il ne m'a demandé ni mon age , ni mon boulot et il n'a resté que 4 min avec moi et j'ai payé 800 DA pour une visite + ECG . Il a crée chez moi un complexe envers les medecins . Si nous (medecins et pharmaciens) qui nous avons accès à l'intimité des gens , nous respectons pas notre métier et les limites éthiques de ce dernier , je souhaterais bien savoir qui va le faire ?
Revenir en haut Aller en bas
pharmaintik
Soldat
Soldat


Masculin Nombre de messages : 431
Niveau : Pharmacien installé
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Lun 25 Jan - 16:03

@oussama pour substituer le medicament , le malade n'a aucun droit sur la delivrance a moins de contre indications majeures, et puis il n'est pas facile de gerer les ruptures, ida kan le malade y koul je veut du tahor et pas un autre atorvastatine alors que keyen que les generiques on est pas sorti de l'hoberge
pour ce qui est du medoc perimé j'y crois pas
c impossible que la cnas rembourse une ordonnance qui ne couvre pas la duree du traitement alors svp parlez de kekechose de plausible
pour ce qui de la feuille de soin le pharmacien n'est pas obligé de la delivrer etant donné que la cnas la delivre aux medecins, et le pharmacien se retrouve obbligé de l'acheter aupres des imprimeurs a pas moins de 2.5da la feuille, donc etant donné que c sa proprieté y dir biha wech y heb, sa griffe en l'occurence, ceci dit je pense qu'il doit y avoir des gens qui louent leurs diplomes a des gens exterieurs a la profession et de ce cas il faut les denoncer aupres de l'ordre chez Mr ABED ou a la dsp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen   Aujourd'hui à 11:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Substitution , trahison et noblesse de la profession que pen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Substitution , trahison et noblesse de la profession que pensez vs ?
» Parole, profession de foi de Dom Helder Camara
» Profession de foi commune
» [Noblesse] [Huguenots] Timbre ou non
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
pharmaland le jardin des futurs pharmaciens  :: Pharmacie :: Post pharma-
Sauter vers: